Publié le 25.03.2021

Comment le variant anglais s’est-il imposé ?

Anglais, sud-africain ou brésilien, les variants du virus n’ont pas tous les mêmes effets sur l’épidémie. Plus transmissible et plus mortel de 60 % par rapport à la souche historique, le variant anglais est actuellement le plus sélectif. François Blanquart, épidémiologiste, rappelle dans ce podcast l’importance de comprendre pourquoi un variant s’impose, alors que le génome du virus mute toutes les deux semaines.

 

Source

Regarder la vidéo publiée le 25/03/2021 par le CNRS.