Publié le 06.09.2021

Epidémiologie du variant Delta dans une population partiellement vaccinée et implications pour le contrôle d'un rebond automnal

En juin 2021, les chercheurs de l’unité Modélisations mathématiques des maladies infectieuses à l’Institut Pasteur ont étudié comment la vaccination partielle de la population française pourrait changer l’épidémiologie du SARS-CoV-2 et avaient exploré les implications pour le contrôle d’un possible rebond épidémique durant l’automne 2021.

Ils présentent, au 6 septembre 2021, une mise à jour de ce travail prenant en compte les dernières connaissances sur le variant Delta ainsi que l’accélération de la vaccination survenue cet été.

 

Pour consulter le résumé de ces travaux, cliquez ici 

Pour consulter l'intégralité de l'étude, cliquez ici

 

Source

Lire l'article publié le 06/09/2021 sur le site de l'Institut Pasteur.