Publié le 27.01.2021

Quelles coopérations face aux émergences épidémiques ?

Quels modes de coopération et d’organisation mettre en place pour mieux anticiper, prévenir et affronter les futures émergences épidémiques ? Éléments de réponse au cours d’un atelier d’échange organisé les 1 et 2 mars prochain par MUSE-Montpellier Université d’Excellence et Agropolis International, avec le Cirad. Prenez date.

À l’occasion d’un atelier virtuel, les 1 et 2 mars 2021, MUSE-Montpellier Université d’Excellence et Agropolis International, avec le Cirad, le Centre Hospitalier Universitaire de Montpellier, l’École nationale vétérinaire de Toulouse, INRAE, l’IRD, l’Université de Montpellier et l’AFD invitent décideurs, acteurs opérationnels et représentants des organisations internationales à partager l’expérience de collaboration interdisciplinaire et intersectorielle des scientifiques et à la confronter avec les visions politiques et stratégiques portées par la France aux niveaux national et international.

Cet atelier d’échange virtuel est gratuit, mais sur inscription. Il s’organise en deux matinées. La première, le 1er mars de 9 h à 13 h sera dédié aux partages d’expérience scientifiques, opérationnelles et institutionnelles d’approches « une seule santé ». Dans un premier temps, des scientifiques partageront quelques expériences en lien avec l’antibiorésistance, les maladies vectorielles, Ebola ou encore la Covid-19. Ils en analyseront les succès ou échecs, les limites et les aspects à renforcer. Dans un deuxième temps, des acteurs opérationnels et institutionnels évoqueront les avancées et obstacles à surmonter quant à la mise en œuvre du concept Une seule santé d’un point de vue politique, stratégique et organisationnel.

La seconde matinée, le 2 mars s’intitule Vers une politique commune et intégrée de mise en œuvre du concept transdisciplinaire « d’une seule santé ». Deux tables rondes successives rassembleront chacune un panel d’acteurs représentant différentes organisations, fonctions et disciplines.
Cette configuration permettra un échange de perspectives complémentaires pour renforcer les approches intégrées visant à :

  • Connaître et anticiper pour prévenir
  • Surveiller et se préparer pour riposter

Ces échanges contribueront à dégager des pistes d’opérationnalisation du Haut Conseil « Une seule santé » dont la création est soutenue par les gouvernements français et allemand.

Inscrivez-vous dès à présent pour recevoir le programme détaillé et les informations pratiques

 

Inscription

Programme

 

Source

Lire l'article publié le 27/01/2021 sur le site du Cirad.