Publié le 20.05.2020

Sciences numériques versus Covid-19

Sommaire

Évolution de l’épidémie, stratégie de déconfinement, aide à la décision politique… sur tous ces sujets, et d’autres, les outils des sciences du numérique complètent notre arsenal contre la pandémie.

Que faire pour aider à combattre la pandémie de Covid-19 quand on n’est ni médecin ni épidémiologiste ? C’est ce que se sont demandé des spécialistes du numérique au CNRS, guidés par l’intuition que les outils qu’ils développent en temps normal pour étudier la propagation d’une rumeur sur Internet, optimiser la prise de décision en entreprise ou superviser un processus industriel complexe pourraient tout aussi bien être mis au service de la lutte contre l’épidémie. Illustration avec trois projets en cours, proposés dans le cadre de la plateforme Modcov19 mise en place en mars par le CNRS (lire ci-dessous).
 

Des modèles multi-agents pour prédire l’évolution de l’épidémie

Au Gipsa-lab1 de Grenoble, Didier Georges est spécialiste des systèmes à dynamique spatio-temporelle qu’il modélise en recourant à des équations aux dérivées partielles, avec notamment des applications pour la surveillance de systèmes naturels ou industriels complexes. « Très vite, en discutant avec des collègues au sein de mon laboratoire, nous nous sommes rendu compte que nous pourrions peut-être proposer quelque chose », raconte le scientifique. Rapidement, un petit groupe de neuf chercheuses et chercheurs2 se met en place. Objectif : combiner plusieurs approches afin de proposer un modèle spatio-temporel multi-échelles de la pandémie qui permettrait de suivre son évolution avec une résolution variable allant de la commune à l’ensemble du territoire national.

...

 

Source

Lire l'article dans son intégralité, publié le 20/05/2020, sur le site du CNRS